Aug 272017
 

La 33ème Assemblée Générale de l’AITA/IATA asbl s’est tenue les 25 et 26 août 2017 lors du 60ème anniversaire du Mondial du Théâtre à Monaco.

Les délégués ont passé deux jours à discuter des changements proposés dans un forum dirigé par Dirk De Corte, ancien trésorier de l’AITA/IATA, et dans les réunions des Comités Régionaux. Continue reading »

Aug 132015
 

L’AITA/IATA a le plaisir d’annoncer que lors de la récente Assemblée Générale tenue à Ypres (Belgique), les Délégués ont voté la réduction des cotisations et souscriptions pour 2016 et 2017.

Vous trouverez tous les détails concernant ces réductions dans le Volume II, page 32 à 35 du Livre du Forum, en cliquant Continue reading »

Jul 252011
 

Le développement artistique au sein de l’AITA/IATA

C’est sans surprise que les membres de cette organisation (AITA/IATA asb) se sont toujours sentis concernés par les matières artistiques. Ce document résume les trois dernières tentatives.

Bien sur, les valeurs artistiques et l’évaluation du niveau artistique des productions de théâtre ont toujours été un centre d’intérêt et au cœur de débats passionnés entre praticiens de théâtre et sont souvent un sujet de préoccupation. A cause de cette préoccupation qui concerne tous les praticiens de théâtre du monde, il  a eu trois tentatives de la part de l’AITA/IATA d’aider, de soutenir et de développer cette forme d’art avec le plus d’outils possibles et de savoir.

Les trois tentatives furent :

  • En 1997, Yanky Fachler fut élu président du comité artistique permanent. En 2001 l’AG de Monaco a élu Timo Mäkinen (Finlande) pour être son successeur.  Ce comité fut créé sur le modèle du Comité Permanent pour l’Enfance et la Jeunesse, qui possède aussi ses propres activités artistiques. Ce comité a réalisé beaucoup de bonnes choses mais ne fut pas globalement un succès. Il fut reproché au comité de tenter d’imposer ses vues au lieu d’apporter son soutien à une réflexion plus globale sur la matière artistique dans le monde entier.
  • La seconde tentative (2003) fut une approche du sujet sous l’angle de la recherche ; un enseignant norvégien du secondaire (Olaf Grimstadt) fut invité par le Conseil à diriger un groupe d’études chargé d’un rapport sur les voies à explorer pour le développement du travail artistique au sein de l’AITA/IATA. Il a réalisé une enquête en envoyant un questionnaire à tous les centres nationaux afin de mieux cadrer les besoins en fonction des spécificités locales. Le rapport fut ensuite utilisé comme base à la tentative suivante.
  • A l’issue du Congrès en 2005, le Conseil a nommé le Dr. Roger Ellis (USA) à présider un nouveau comité. Ce Comité a commencé ses travaux en 2006 et ses objectifs furent précisés lors du Congrès de Masan en 2007 avec l’arrivée de nouveaux membres fut entérinée officiellement par le Conseil. Il lui fut demandé de rédiger une projet de plan stratégique pour le développement artistique en s’inspirant des recommandations du groupe de réflexion de Monaco en 2005.

Alors que le comité travaillait dur dans l’approche de cet objectif, le Conseil n’a pas constaté de progrès notable dans la rédaction d’un document stratégique à l’issue du Congrès 2009 ; certains des membres se sont sentis incapables de continuer le travail dans le cadre du comité existant. Cependant quelques propositions concrètes furent faites.

Ces trois tentatives sérieuses témoignent du sérieux de l’action considérable engagée par le Conseil pour développer une politique artistique et ce qui est sorti des trois tentatives aidera au développement futur. La diversité des cultures rend nécessaire d’aller au delà d’une vue artistique centrée sur l’Europe et le modèle occidental. La nécessité de respecter une telle diversité peut être perçue comme écrasante mais elle offre à notre organisation des défis et des opportunités. toute tentative

Avec un portail web mondial nous nous ouvrons sur le monde

Recommandations :

1) Un nouveau site web AITA/IATA aidera à avancer dans le développement d’une communication mondiale sur les questions artistiques.

2) Des conseillers de l’AITA/IATA créeront à l’échelle des régions un réseau régional sur lequel des individus, des groupes de théâtre et des Centres nationaux pourront partager de l’expertise, du savoir, et de l’information et rechercher soutien et avis d’autres membres du réseau pour leurs activités artistiques. Il sera nécessaire d’avoir au moins une personne, bien au courant du web et de ses possibilités, pour organiser et diriger ces discussions sur le net. Les régions seront appelées à encourager et aider les centres nationaux de leur région à utiliser le nouveau site web et les pages de discussion.

Comment tout cela pourra-t-il fonctionner?

Ces échanges sont indépendants de toute nécessité de fournir des rapports officiels de toute nature, et ainsi c’est flexible et rapide et répondant bien aux besoins individuels. Les metteurs en scène et autres hommes de théâtre sauront tirer partie du net pour partager et diffuser les bonnes pratiques, dans des domaines qui fonctionnent bien comme les festivals, les spectacles à succès et les évènements éducatifs. Même de petites améliorations peuvent avoir un impact significatif dans le travail sur les matières artistiques.

Les animateurs d’atelier

Le site web AITA/IATA fournira des détails sur les contacts possibles avec des animateurs d’ateliers et des experts dans tout ce qui concerne le théâtre. Les régions AITA/IATA recommanderont des experts qui ont contribué à plusieurs évènements AITA/IATA et prouvé leurs capacités.

Les réseaux sociaux

L’AITA/IATA prendra plus en compte les jeunes au travers de développement dans les réseaux sociaux tels que Facebook [exemple d'application des derniers développements en communication de masse]

Education

Et le DEVELOPPEMENT le plus important reste bien sur l’EDUCATION. L’AITA/IATA doit être capable de soutenir tout évènement éducatif partout dans le monde au travers du fond pour la Culture et l’éducation. Le développement de l’enseignement à distance grâce à Internet sera exploré et étudié.

Les comités régionaux de développement artistique

Il sera plus facile de réunir physiquement des personnes pour parler des matières artistiques et de le faire avec succès. Il a déjà un modèle en fonction au sein du CEC. L’AITA/IATA recommande aux régions d’étudier la mise en place de tels comités.